Adjectifs et pronoms (suite)

Traduisez:

Ta piosenka jest ładniejsza od tamtej. A ty którą wolisz?
Mój śpiwór leży w tym kącie pokoju, a twój w tamtym. Nie na odwrót.
Janek lubi wycieczki samochodem i sądzi, że te piesze są zbyt męczące.
Uwielbiam włoskie dania, te z Południa są najsmaczniejsze.
Nasz syn chodzi do podstawówki, a wasz?
Gdziekolwiek jesteś, napisz do matki!
Każdy wie, o co chodzi w tej sprawie.
Znam każdą ulicę w tej dzielnicy i wszystkie zakamarki.
Wyjadę tam, gdzie będę czuł się bezpieczny.
Zbliżył twarz do mojej i wyszeptał: Pojadę za tobą, dokądkolwiek  wyjedziesz.
Oddałabym fortunę za byle jakie mieszkanie w centrum Rzymu; to, które teraz zajmuję, jest na przedmieściu.
Zgubiłam klucze i nie mogę wejść ani do domu, ani do biura.

 

Complétez et traduisez:

(ty)……… odwiedzę jutro, a kuzynkę w niedzielę.

Nie pożyczę (ty)……… tej książki.

(ja)……… się podoba twoja fryzura.

Opowiedz (ja) ……… tę historię.

To moje sąsiadki. Zaproszę ……… na podwieczorek.

Akwarium jest już brudne. Trzeba ……… wyczyścić.

Radio gra za głośno. Czy mógłbyś ……… ściszyć?

W ogrodzie bawi się dziecko. Zawołaj ……… do domu.

On (ty)………… zadedykował (ta) ……… piosenka.

Eris rzuciła złote jabłko. Złapał …… Apollo.

To jabłko jest dla najpiękniejszej. Dziękuję (ty) ……… za (ono) ………, Eris.

(ty) ……… należy się premia.

Okno jest brudne. Umyj ……… jeszcze dziś.

Tam leży mydło. Podaj mi ………

Czy rozwiązałeś (to) ……… zadanie?

Dzieci są teraz w kinie. Pójdź po (one) …………

Możesz mi podać (ta) ………starą fotografię?

Masz brudne ubranie. Oddaj ……… do pralni.

(on)……… się nigdy nic nie podoba.

Jestem na (on)……… zła.

 

Corrigez les fautes et traduisez:

Dostałam tą maskotkę od Asi.

Wystarczy same zaproszenie.

Na stole jest ciasto. Pokrój go.

Czy rozumiesz te polecenie?

Na podwórku bawią się dzieci. Zawołaj ich.

Ostatnio trudno jego zastać w domu.

Szczenięta są głodne. Musisz ich nakarmić.

Nowe dvd! Ile za niego dałeś?

Nie wiesz, kogo to szal?

Dlaczego tak pchasz się?

 

Refaites les phrases utilisant les pronoms personnels:

As-tu téléphoné à ton oncle?

A-t-il sauvé ces femmes?

Je vais lire cette lettre à ma mère.

Je ne suis pas responsable de ses actes.

J’ai beaucoup d’amis.

Nous avons envoyé les lettres à nos frères.

Avez-vous écrit à vos parents?

Non, ils n’ont pas vu cette pièce.

Il faut rendre ces journaux à nos amis.

Lucie ne fait pas attention à nos remarques.

Demande-le à Jacques.

Elle s’est habituée à son nouveau mode de vie.

Marie a vu cette femme.

Ne racontez pas cette nouvelle à mes voisins.

Racontez-nous cette histoire.

Je peux me passer de cet instrument.

A-t-on prévenu ses voisins?

J’ai besoin de ton aide.

Ne lisez pas cette histoire à mon père.

Pardonnez-lui ses fautes.

Allons au cinéma avec nos amis.

J’ai deux sœurs.

Rendez le stylo aux filles.

Parlez à votre professeur de vos impressions.

Cet homme ne pense qu’à Julie.

J’ai téléphoné à mon ami.

Adressez-vous à cette personne.

As-tu reconnu son écriture?

Je compte sur mon ami.

Je compte sur ton aide.

Il s’intéresse beaucoup à ses ancêtres.

Elle n’aime pas ses amis et ne fait pas attention à ses amis.

Je ne veux pas penser à cette proposition.

Ont-ils raconté cet incident à leurs amis?

Ils s’intéressent aux résultats du concours.

Il met mes affaires dans l’armoire.

 

Adjectifs et pronoms

Mettez les adjectifs démonstratifs:

1. Il s’intéresse à ….. film.
2. Elle a produit ….. série.
3. Je suis fatiguée de toutes ….. histoires!
4. Je me souviens de ….. jour-là.
5. Nous avons loué ….. appartement pour quinze jours.
6. Je ne comprends rien à ….. problème!
7. Quelles sont les dates des vacances ….. année?
8. Il s’intéresse à ….. écrivain.
9. Nous allons au Portugal, ….. été.

Utilisez les pronoms démonstratifs:

….. qui n’aura pas fini son travail à temps sera moins payé.
Laquelle des deux voitures préférez-vous? ….. de Pierre ou …. de Jean?
Décidément, tu ne sais pas …… que tu veux.
J’ai oublié de regarder la météo; j’ai pensé à tout sauf à …… .
…… qui veulent participer à la sortie doivent s’inscrire.
Préférez-vous ce vêtement-ci, ou plutôt ….. ?
Ces ouvriers-ci ont peu travaillé; mais …….. auront une prime, car ils ont fini le travail vite et bien.

Complétez les phrases avec l’adjectif possessif correct:

Xavier répare ….. vélo.
Est-ce que tu as oublié …… veste?
Demain nous mangerons dans ….. restaurant préféré.
Louise cherche ….. lunettes.
Ils vont vendre ….. maison et déménager.
Quand est-ce qu’elle fête ….. anniversaire?
J’adore ….. idée!
Est-ce que tu connais ….. sœur?
Je connais ….. amie.
Guillaume a bien reçu …… carte postale.

Réécrivez les phrases en remplaçant la partie soulignée par un pronom possessif:

Je n’aime pas mettre tes chaussures.

Est-ce qu’il a pris ses clefs ?

Voici notre voiture.

Amandine emmena son chapeau en vacances.

Demain Thomas et Sophie rangeront leurs livres.

Posez des questions en faisant porter l’interrogation sur le nom souligné:

Léonard de Vinci a peint La Joconde.

Je cherche une chemise propre dans l’armoire.

Nous nous souvenons très bien de notre lune de miel.

Juliette parle à Stéphane.

Vous parlez souvent de votre nouvel appartement.

Accordez correctement l’adjectif interrogatif quel:

….. langues as-tu apprises?
….. film voulez-vous aller voir au cinéma?
….. robe dois-je porter pour la fête?
….. tram doit-on prendre jusqu’à la gare?
….. joueurs sont les meilleurs de l’équipe?

Complétez les phrases en utilisant le pronom interrogatif lequel et ses formes contractées:

Tu t’es inscrit à un cours de français? ….. ?
…… des deux bouteilles de vin dois-je ouvrir en premier?
Je suis parti de la gare Saint-Lazare pour aller à Brest. Et toi, tu es parti ….. pour aller à Strasbourg?
….. des deux joueurs de tennis a remporté la compétition?
….. de mes CD veux-tu m’emprunter?

Accordez ces adjectifs indéfinis convenablement:

Ce n’est pas une soirée très chic. Tu peux mettre (n’importe quel) chaussures.
J’ai visité (différent) appartements avant de trouver celui-ci.
Lors de la conférence, nous avons pu poser (divers) questions.
La dernière fois que nous avons joué à ce jeu, tu as triché à un (certain) moment.
Est-ce que tu pourrais me donner (quelque) conseils?

Les pronoms indéfinis
– Écrivez de nouvelles phrases en remplaçant le pronom souligné par son contraire:

J’ai entendu quelqu’un.
Nous ne lui expliquerons rien.
Personne n’a vu Marie-Christine.

Articles et leurs équivalents

Complétez et commentez:

Il y a … livres et … disques dans mon appartement.

Elle achète …. robe verte.

Pour le 14 juillet, les Français organisent … immense feu d’artifice.

Au Centre Pompidou il y a … exposition … photos.

Je voudrais boire … verre … café.

Quelle heure est-il? Il est … heure.

Tu penses que c’est … bonne idée?

Nous cherchons …. jouets pour notre fils.

Elle fait … progrès étonnants en espagnol.

Elles n’ont pas … argent pour aller au Portugal.

Je n’aime pas … couverture de ce livre.

Nous nous rencontrons à … cafétéria à midi.

… nouvelle exposition est ouverte au Musée d’Orsay.

Tu as … heure ? Non, je n’ai pas … montre.

Je ne connais pas … oncle de Paul.

Ils ont … voisin sympa.

… secrétariat de … école est ouvert du lundi au vendredi.

Mes élèves adorent … histoires d’amour.

Elle a vendu … vieux disques de Céline Dion.

Nous avons rendez-vous avec … amis de notre fille.

Tu as vu … dernier film de Claude Lelouch ?

Elle voudrait … glace à … vanille.

Bonjour, nous cherchons … bel appartement à louer.

… Musée du Louvre offre … visites guidées à … heure … dîner.

… nouveau restaurant a été ouvert lundi dernier, mais je ne mange pas … plats qui y sont servis.

Je n’aime pas … plats végétariens.

Simone de Beauvoir a écrit … livres sur … vie.

Vous voulez … dessert ? Oui, je voudrais … pain au chocolat.

Vous faites … voyage cet été ? Non, nous n’avons pas … argent, nous ne prenons pas … vacances cette année. Tu sais que je n’aime pas … vacances sans argent.

Je voudrais faire … courte excursion dans … Nord.

… Pérou c’est … pays très intéressant.

Bonjour Monsieur, nous voudrions … vin, … bière et … boîte de thon, s.v.p.

Chaque jour je bois … litre de lait.

… temps est magnifique aujourd’hui, il y a … soleil et il n’y a pas … vent. J’adore … soleil.

J’adore écouter … musique, surtout … musique africaine.

Il a vraiment … talent, … gens pleurent quand il chante.

Dans la vie il faut … affection, … patience et … courage.

Vous voulez … addition ? Oui, mais avant je vais reprendre … café.

Il n’aime pas … jazz mais il joue … saxophone et … trompette.

Pour faire … omelette, il faut … œufs.

Tu veux … plat … jour?

Je vais prendre … poulet avec … frites et pour boire je voudrais … bouteille … eau.

Mon grand-père a joué … accordéon, mais il ne joue plus …. accordéon. Il préfère jouer … piano.

Tes amis aiment … voyages mais ils détestent … avions.

Pour préparer … gâteau, on a besoin …. sucre, … farine et … œufs.

J’aime bien … rock mais je préfère … musique classique.

Vous avez … travail cet après-midi?

Non, je n’ai pas … travail, mais je fais … tennis.

Achetez … légumes, … viande, … fromage et … eau, mais ne prends pas … yaourts.

Traduisez et commentez:

Na ulicy widzę chłopczyka, który rysuje coś na chodniku.
Jakiś mężczyzna wszedł do sali.
Był sobie raz król, który nie bał się niczego.
Skąd o tym wiesz? Dowiedziałam się o tym od jednej koleżanki.
Poznałem pewną dziewczynę, która studiuje matematykę.
Lekarz chodzi na wizyty we czwartek.
Żołnierz powinien być odważny.
Pada i wieje.
Czuł na twarzy delikatny deszczyk.
Deszcz jest potrzebny roślinom.
Zjadłam trochę chleba z masłem.
Nie znoszę owoców morza, szczególnie ośmiornic.
Uprawiam pływanie i gram w szachy.
Mówię po angielsku; znam też japoński.

 

IMG_4360

En grammaire, la flexion est la manière dont les mots se modifient selon leur rôle dans la phrase. La flexion peut concerner un verbe (on parle de conjugaison), ou bien un groupe nominal (on parle de déclinaison).

Conjugaison

Dans les langues indo-européennes, un verbe peut se modifier selon la personne, le nombre, le temps, le mode, la voix. On dit que le verbe est conjugué.

Déclinaison

Dans certaines langues, le groupe nominal varie selon sa fonction dans la phrase, mais aussi selon son genre et son nombre. C’est la déclinaison, que l’on rencontre par exemple en grec, en latin, en allemand, en polonais.

Langues flexionnelles

Comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, nous pratiquons au quotidien une langue flexionnelle synthétique, c’est à dire que nous utilisons des flexions pour modifier la nature et la valeur des mots : ce sont les terminaisons de nos leçons de grammaire et de conjugaison. C’est une des caractéristiques de presque toutes les langues indo-européennes.

Langues analytiques

Une langue analytique (ou langue isolante) est une langue dans laquelle la plupart des mots sont invariables. Autrement dit, ils s’écrivent et se prononcent toujours de la même manière. Les manières d’écrire ou de prononcer un même mot s’appellent des flexions. Une langue analytique présente donc peu ou pas de flexions.

Quelles langues sont analytiques ?
Le chinois est un parfait exemple de langue analytique.

Le français n’est pas une langue analytique, mais plutôt une langue flexionnelle :

Le français a une conjugaison très riche. Les verbes ne s’écrivent pas de la même manière en fonction du sujet (nombre, personne), du temps et du mode.
Un nom commun, un adjectif, un article s’écrivent différemment en fonction du genre et du nombre.

L’anglais, au contraire, n’est pas loin d’être d’une langue analytique : il comporte très peu de flexions.

Dans la phrase ci-dessous, le pluriel en anglais est uniquement porté par les noms communs, mais ni par les verbes, ni par les adjectifs, ni par les déterminants.

Français
Singulier: L’enfant de ma vieille voisine a vu le cheval blanc qui tirait la charrette.
Pluriel: Les enfants de mes vieilles voisines ont vu les chevaux blancs qui tiraient les charrettes.

Anglais
Singulier: The child of my old neighbour saw the white horse who pulled the cart.
Pluriel: The children of my old neighbours saw the white horses who pulled the carts.

Langues agglutinantes

Une langue agglutinante est une langue qui a recours à des ajouts de suffixes pour exprimer les nuances grammaticales de la phrase.

Quelles langues sont agglutinantes ?

Le turc est un parfait exemple de langue agglutinante, mais beaucoup d’autres langues fonctionnent de la même façon : le japonais, le basque, le finnois (Finlande), l’estonien, le hongrois, le swahili (Kenya, Tanzanie), le berbère (Algérie).

L’exemple du turc
En turc, les mots sont généralement constitués d’un mot-racine que l’on trouve dans le dictionnaire, et d’une quantité souvent importante de suffixes grammaticaux qui expriment le nombre, le temps, la personne et beaucoup d’autres nuances.

Par exemple, en français, pour dire « dans nos maisons », on utilise trois mots : dans + nos + maisons. En turc, qui est une langue agglutinante, on prend le mot ev qui veut dire maison, on y ajoute (on agglutine) ler pour mettre « maisons » au pluriel, puis on agglutine im pour dire « mes » maisons (1re personne), puis iz pour le pluriel de « mes », ce qui donne « nos », et enfin de pour dire « dans ». En résumé, ev+ler+im+iz+de s’écrit evlerimizde, en un seul mot, qui signifie «dans nos maisons».

Tout cela peut paraître assez compliqué pour les habitués des langues indo-européennes, mais présente l’avantage de règles immuables, sans surprises : les mots s’assemblent un à un comme un jeu de construction.